Les Abymes

Aire géographique :

Département : Savoie
Secteur : Cluse de Chambéry
Communes : Apremont, Les Marches, Myans et Chapareillan

Cépages

Jaquère

Conservation & dégustation

Température de service : 8°C
Humidité : 70%
Garde : 2 à 3 ans et + pour certaines cuvées atypiques

Statistiques

Statistique Surfaces en hectares : 223,5
Statistique Volumes en hectolitres : 12446

Histoire et évolution du vignoble

Voisin d’ d’Apremont, le vignoble des Abymes dans sa forme actuelle résulte de l’éboulement du Mont Granier. En effet, le vin est produit sur ses éboulis. Cette région n’existait pas il y a sept siècles et demi, seule la petite ville de Saint André subsistait, entourée d’une quinzaine de petits hameaux. Suite à l’éboulement, le paysage fut truffé de rochers, parsemés de trous et d’étangs et fut baptisé ensuite « les Abymes » par les habitants. Cette zone resta nue et stérile pendant plusieurs décennies avant d’être envahie par des broussailles. Puis des paysans commencèrent à cultiver la vigne. Vers la fin du XVIIIème siècle, les chambériens, artisans et boutiquiers décidèrent de produire leur vin blanc, grande mode du moment alliant travail de la vigne et vie de famille dans les fameux « sartos » et culte religieux avec la proximité de Notre-Dame-de-Myans. Au moment de la crise phylloxérique, comme pour le vignoble d’apremont ils vendirent leurs vignes à des migrants saisonniers : les Entremondans et à des montagnards des Massifs voisins mais qui ont vite déchanté et ils abandonnèrent aussi les vignes. Mais grâce à des passionnés, le cru des Abymes retrouve sa notoriété d’en temps, il représente aujourd’hui en surfaces comme en volumes la 2ème Dénomination Géographique du Vignoble. L’AOC a été créée en 1973.

Terroirs

Suite à l’éboulement du Mont Granier, les rochers calcaires ont recouvert un sol constitué d’ancienne moraines glacières et de marnes, jusqu’aux portes des villages : Les Marches (“Murs” à cette époque) et de Myans qui le stoppèrent net ce qui entraina de nombreuses histoires (la Vierge Noire de Myans). Le vignoble donc est installé sur des coteaux légèrement pentus, d’exposition est à est/sud-est. La vigne a trouvé, grâce à un sol à prédominance calcaire/caillouteux et un ensoleillement d’ exception, son terroir de prédilection.

Accord mets et vins

Poissons, Apéritif, Fruits de mer, Tomme de Savoie,Filet de saumon à l’unilatéral et sa quenelle de polenta et oranges sanguines

Goûts et saveurs

Vin blanc
Robe : Or pale
Arômes : Fruits Blancs – minéraux
En bouche : Structure très aérienne accompagnée une belle trame acidulée qui apporte de la finesse au vin

À visiter

Lac Saint André aux Marches, le Col du Granier à Apremont, le PNR du Massif des Bauges, le PNR de Chartreuse, le sanctuaire de Notre Dame de Myans…

Recevez nos actualités, les programmes des événements et des contenus passionnants sur les vins de Savoie

Inscrivez-vous à la newsletter du CIVS

Vous pourrez vous dés inscrire à tout moment en 1 clic